• Phil

Pilule Bleue, pilule rouge

Dernière mise à jour : 17 mai

La lettre de Phil.



La pilule bleue, qui vous fait miroiter une vie heureuse et disciplinée, dans le monde «merveilleux» voulu par les psychopathes multi-milliardaires qui décident de nos vies, n’est pas pour moi.

La pilule rouge, avec ses vérités glaçantes, et la nostalgie d’un monde libre – qui n’a jamais existé est, paradoxalement, la seule qui me convienne.

Ce clin d’oeil au film «Matrix» ou le personnage doit choisir entre un bonheur feint et une réalité douloureuse, est une bonne illustration de ce que nous vivons.



Les chiffres des complotistes


Comme toujours, je vais partir sur les données de mes sites complotistes préférés, à savoir :


ANSM – Agence Nationale de la Sécurité du Médicament

Eudravigilance – Agence Européenne de vigilance aux effets indésirables des médicaments

VAERS – Agence américaine de suivi des effets indésirables des vaccins.


On me rapporte qu’un ministre – de la santé... - déclare, je cite : « Il n’y a pas de décès avéré lié à la vaccination contre la Covid 19 »

Que font alors les fonctionnaires de l’ANSM, en enregistrant 900 décès rien que pour le «vaccin» Pfizer, si ce n’est, du complotisme ?


Dernier rapport complet de l’ANSM – 24/09/2021, et copie-écran :

https://ansm.sante.fr/uploads/2021/09/24/20210923-covid-19-vaccins-cominarty-pfizer-rapport-18.pdf

Page 5 du rapport – période couverte du 27/12/2020 au 27/08/2021- produit Pfizer

Monsieur le ministre, Les comploteurs sont partout...

Eudravigilance, cette magnifique agence européenne, nous rapporte plus de 28000 décès et près de 3 millions d’effets secondaires :

Décès avérés : 28107

Effets secondaires : 2 927 589 ( plusieurs effets peuvent être constatés par personne )

https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html


On peux s’inquiéter du taux de signalement des cas, quand on connaît l’empressement des médecins à informer sincèrement sur le sujet. Il faut préciser qu’il s’agit de données répertoriées pour ce même produit. Qu’est-ce donc, Monsieur le Ministre, si ce n’est une honteuse désinformation ?

Mais que font les fonctionnaires européens ?

Et les américains, Monsieur le ministre, ne nous épargnent pas non plus. Leur base de données VAERS fait état au 15/10 de 11573 décès pour ce produit. Les gens sont méchants.

Lien pour vérification, et copie-écran :

https://medalerts.org/vaersdb/index.php



Mais, nous sommes rassurés, Monsieur le Ministre l’a dit, et sa parole est évangile. Oublions tout ces mécréants qui se fondent sur des faits, des chiffres...ce ne sont que des produits de la raison, qui ignorent le seul mot qui doit décider de nos actions : la foi.

Oui, Monsieur le Ministre, la foi nous accompagnera, jusqu’à notre dernière demeure. Et nous écouterons les serviteurs de votre église, en la cathédrale BFM et la basilique France-Télévision.


Ces agences de surveillance des médicaments, financées et contrôlées par les gouvernements ou par la Commission Européenne, sont très probablement réputées dans les milieux autorisés pour ourdir de vils complots contre leurs donneurs d’ordre, puisqu’elles sont, soit totalement ignorées par les politiques, soit vertement contredites par les membres de l’exécutif.


Y-aurait-t-il désinformation ?


Il y a peu, le grand public découvrait que les vaccins étaient toujours en phase de test – nous aurait-on menti ? – que le virus avait été conçu en laboratoire – nous aurait-on caché quelque chose ?– que le Pr Montagnier, prix nobel de Médecine n’était pas un idiot complotiste – Y aurait-il quelques intérêts contrariés qui auraient des moyens de pression ?


Je vous laisse choisir la couleur de votre pilule…



Information et pouvoir. Bref historique sur cette collusion.


A-t-on déjà vu les médias nous mentir, ou ânonner entre les mensonges souvent contradictoires du pouvoir ? Les a-t-on surpris en flagrant délit de dissimulation ?

Pas depuis le nuage de Tchernobyl, ou les armes de destruction massive, pas non plus lors du scandale de l’attaque de Pearl Harbor, ni durant les expériences sur les militaires pendant la guerre de Corée… On ne pense pas non plus au projet MK-Ultra, et aux expériences d’armes biologiques sur la population de San Francisco en 1950….Faut-il évoquer plus récemment l’affaire Epstein qui reléguait ceux qui l’évoquaient avant 2019 au rang d’affreux complotistes (encore eux, ces Shadoks ! ) .

Le pouvoir et l’information nous manipuleraient ? Ces gens nous voudraient du mal ? Reprenons un peu de la pilule bleue….

Nos «info-crates» sont bien englués dans toutes ces affaires, et on camoufle, on déforme et on nie la vérité, au détriment de plusieurs centaines de milliers de victimes….

Toutes ces affaires, qui mériteraient chacune un développement, ont été révélées au grand jour. Peu de protagonistes ont été condamnés, peu se sont au moins excusé, mais beaucoup ont disparus, ou se sont suicidés... l’Iceberg protège sa masse immergée.

Le mariage Pouvoir-Information n’est plus une relation cachée. Ne cherchez pas sur les bancs de l’Assemblée, dans les ministères, au Sénat, ou parmi les hautes instances judiciaires. Le vrai pouvoir montre son visage tous les jours, à chaque flash d’information, ou lors de la messe du 20H.

Même, encore plus discrètement, on filtre et on censure par le biais de l’outil informatique et un certain moteur, dit «de recherche».

Chaque jour, chaque heure, et maintenant chaque minute, le ministère de la vérité est là, dans vos écrans, vos smartphones et I-phones, vos TV et PC pour vous rappeler ce qui est bien et mal, bon ou mauvais, vrai au faux.



Bilan de santé


On va se tourner à nouveau, vers une instance officielle – encore un amalgame douteux de sombres complotistes... J’ai nommé le réseau Sentinelle, organisme qui dépend de Santé Publique France, avec comme principaux collaborateurs l’Inserm et la Sorbonne.

N’y séjournons pas trop, surtout la nuit….


Lien pour vérification :

https://sentiweb.fr/


Conclusion du réseau concernant la Covid19 le 17/10/2021 (copier-coller du site) :


Surveillance de la COVID-19 : La semaine dernière (2021s41), le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 (COVID-19) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 5 cas pour 100 000 habitants.


A surveiller, concernant vos provisions de papier hygiénique (copier-coller du site) :


En France métropolitaine, la semaine dernière (2021s41), le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 120 cas pour 100 000 habitants

Oui, nous sommes dans la merde ! Cela, nous l’avions compris !



Rappel Important


Lorsque j’évoque des chiffres, des décès, des effets secondaires, il ne faut jamais oublier que derrière ces données, il y a des victimes. Des gens souffrent, meurent, soit de ne pas être soignés, soit d’être victimes d’expérimentations.

Lors de mes recherches, je ne perds pas de vue les drames quotidiens qui se jouent, et même avec les armes de l’humour – qui sont souvent les symptômes de l’ultime élégance, je sais que le rire est notre dernier antidote avant les larmes.



Le choix


Il n’y a pas de morale à cette histoire, et aucune leçon ni à donner ni à recevoir.

Les pilules sont au creux de notre main. Une bleue, une rouge.

Vous pouvez faire le choix agréable de l’obéissance, ou de l’ignorance, du divertissement, de la confiance ou de la cécité. C’est une question de point de vue.

Vous pouvez vous faire mal, en recherchant les faits, les chiffres, une vision de la réalité carcérale et numérique qui nous contraint chaque jour un peu plus. Et vous pouvez aussi tenter d’en sortir.


Pilule bleue, pilule rouge, on a encore le choix…




Phil


Posts récents

Voir tout

Chers amis, Je vais essayer de faire court…. Le 29 mai 2005, le peuple s’était exprimé contre l’adoption d’une constitution européenne, avec plus de 54 % des voix. Les dirigeants ont décidé de ne pas