Nous partageons ici une sélection de publications récentes que nous avons trouvées particulièrement éclairantes. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions !

     du 29 septembre au 5 octobre

CSI n° 73. Dr Michel CUCCHI: Essais thérapeutiques et biais d'expertise                    spécialement recommandé

Conseil Scientifique Indépendant, 29/09/2022

 

     du 22 au 28 septembre

 

 

CSI n° 72. Momotchi: Vaccin et grossesse - étude canadienne sur les effets secondaires                  spécialement recommandé

Conseil Scientifique Indépendant, 22/09/2022

 

     du 15 au 21 septembre

"Emmanuel Macron instrumentalise le Conseil de l'ordre des médecins!" - avec François Pareire

Radio Courtoisie, 15/09/2022

François Paraire, médecin honoraire des hôpitaux de Paris, apporte pleinement son soutien au professeur Peronne poursuivi par le conseil de l'Ordre des médecins. Il s’explique su sujet du Communiqué du syndicat FO des médecins hospitaliers qui soutient Christian Peronne.

CSI n° 71. Jean-Dominique Michel: Mesures de confinement - la plus grande erreur de santé publique?                   spécialement recommandé

Conseil Scientifique indépendant, 15/09/2022

Jean-Dominique Michel présente un article coécrit par John Ioannidis (un des scientifiques les plus cités au mondes) publié fin août : "mesures agressives, inégalités croissantes et formation de masse pendant la crise du covid 19 : vues d'ensemble et propositions pour l'avenir".

 

Efficacité du vaccin contre une forme grave : le décès

Reinfo Covid, 11/09/2022

     du 8 au 14 septembre

"La Commission européenne a trop de liens avec l'industrie pharmaceutique !" - Michèle Rivasi

Radio Courtoisie, 14/09/2022

La deputée européenne Michèle Rivasi revient sur la commission d’enquête COVID au Parlement Européen et dénonce l'opacité de certaines procédures.

Une interview plus courte à ce sujet : Michèle Rivasi: Les états membres sont obligés d'acheter des vaccins jusqu'en 2023, c'est incroyable!" (SUD RADIO, 14/09)

 

 

« La diffusion de l’ignorance est inquiétante » - Didier Raoult dresse un bilan de la crise Covid

France Soir, 09/09/2022

Afin de tirer un bilan de la crise du Covid-19, nous recevons le professeur Didier Raoult : angle de couverture médiatique des traitements précoces, conflits d’intérêts liés à l’industrie pharmaceutique, effets secondaires de la vaccination anti-Covid, ou encore attaques médiatiques et politiques contre l’IHU Méditerranée Infection, sur l’ensemble de ces thèmes brûlants, le célèbre microbiologiste répond sans concession à toutes nos questions dans le cadre de cet “Entretien essentiel“ fleuve.

     du 14 juillet au 31 août

Royaume Uni : le vaccin anti-Covid est enfin déconseillé aux femmes enceintes

France Soir, 31/08/2022

Le 16 août dernier, le gouvernement britannique a recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas recevoir le vaccin contre le Covid-19, admettant que « des garanties suffisantes quant à l'utilisation sûre du vaccin ne peuvent être fournies à l'heure actuelle ».

Cette étrange et récente surmortalité

H16 – Hashtable, 31/08/2022

Un nombre statistiquement significatif de troubles cardiaques sont actuellement enregistrés alors même qu’une intéressante expérimentation vient de se produire à grande échelle, et le lien entre le premier et la seconde devient difficile à nier…

Ce qui vous attend avec Brigitte Autran, placée à la tête du nouveau conseil scientifique

Xavier Bazin, 29/08/2022

 

« Panneaux antivaccins-covid-19 à Toulouse » : Vincent Pavan Réinfo Liberté nous répond

France Soir, 20/08/2022

« Un accident cardiovasculaire pour 100 injections (ou myocardite, péricardite, angio-œdème…). La santé de nos enfants vaut plus que des vaccins expérimentaux ». C’est le message d’alerte à propos de la vaccination contre le Covid-19 que les Toulousains ont pu récemment apercevoir sur des panneaux publicitaires visibles dans la ville rose. Un évènement devenu viral qui a suscité une vive polémique. À l’origine de cette action, l’association Réinfo Liberté, dont nous recevons le président, Vincent Pavan, dans ce Debriefing exclusif. L’enseignant-chercheur en mathématiques est formel : le chiffre figurant sur ces pancartes est « incontestable » et il tient à le démontrer dans cet entretien.

"La médecine des vaccins n'est pas scientifique"                         spécialement recommandé

QG, 22/08/2022

Dans cet entretien avec Laurent Mucchielli, le docteur Michel de Lorgeril (CNRS) explique pourquoi la médecine actuelle des vaccins relève davantage de l’idéologie que de la recherche scientifique. Il discute en détail la question de l’efficacité comme celle de la toxicité des vaccins au regard des méthodes utilisées dans la recherche industrielle. Il revient également sur la question de l’influence délétère des politiques et des médias dans l’imposition de ce dogme.

Conseil Scientifique Indépendant du 04/08/2022 – CS1 n° 65 : Laurent MUCCHIELLI

"Les libertés et les contre-pouvoirs qui fondent la démocratie sont-ils solubles dans la lutte contre une épidémie ?"

On propose ici un retour sur les graves atteintes à la démocratie et aux libertés que nous avons vécu depuis deux ans et demi. En effet, depuis mars 2020, sous couvert de l’état d’urgence, c’est tout l’édifice institutionnel de garantie des libertés qui a été remis en cause par la politique sanitaire du gouvernement. Cette dernière a consisté avant tout en deux politiques publiques particulièrement autoritaristes et contraignantes : le confinement général puis la vaccination de masse. Et à chaque fois les contre-pouvoirs parlementaires et judiciaires ont été défaillants. Quant à la presse, loin de constituer un "quatrième pouvoir", elle a globalement adhéré pleinement et relayé sans relâche la communication des organisations politiques puis le marketing des industries pharmaceutiques.

 

 

Comment les services secrets ont traqué les résistants sur internet

Le Courrier des Stratèges, 17/08/2022

On a jusqu'ici cru que la traque aux résistants - notamment les censures ou les fermetures abusives de compte - étaient le seul fait des réseaux sociaux eux-mêmes. On commence à comprendre qu'il s'agissait en réalité d'opérations communes entre ces réseaux et nos services secrets chargés de traquer les résistants de tous poils. Nous n'en sommes encore qu'au début de nos découvertes, mais une chose est sûre : le COVID a donné lieu à une véritable militarisation de l'information en Occident, au nom de la lutte contre la propagande russe.

Ce qui change demain au 1er août...                         spécialement recommandé

DejaVu.legal, 31/07/2022

Le Gouvernement voulait prolonger l'état d'urgence sanitaire pour neuf mois supplémentaires. Son projet de loi déposé le 4 juillet prévoyait ainsi : “L’article 11 de la loi n° 2020‑546 du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions est ainsi modifié : 1° Au premier alinéa du I, la date : «31 juillet 2022» est remplacée par la date : «31 mars 2023»”.

Mais à l'issue des débats parlementaires et notamment de la Commission Mixte Paritaire qui s'est ensuivie, le texte a été refondu et retitré à l'antithèse : “LOI n° 2022-1089 du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes d'exception créés pour lutter contre l'épidémie liée à la covid-19”.

Ce premier texte adopté sous la nouvelle législature montre un tournant. On revient d'un hyper-présidentielisme à un régime plus parlementaire.

Le texte finalement adopté présente des avancées. Il acte une sortie du régime de l'état d'urgence sanitaire au 1er août 2022. En simple, ce texte marque le retour à un régime de droit commun.

Mais il comprend aussi des faiblesses, ainsi qu'une disposition qui interpelle gravement.

Comment Bill Gates a mis le grappin sur la santé du monde

CovidHub, 17/07/2022

Dans «Pandémies non autorisées» l'essayiste italien Marco Pizzuti retrace méthodiquement comment le célèbre «philanthrope» a patiemment conquis le marché du siècle: la peur de la mort. Prise de contrôle planétaire qui dépasse largement le secteur sanitaire.

     du 7 au 13 juillet

Réintégration des soignants non vaccinés : finalement, le ministre de la santé l'envisage

France Soir, 13/07/2022

Un retournement de situation pour le moins inattendu. Tout juste une semaine plus tôt, le nouveau ministre de la Santé François Braun affirmait lors d'une audition à l'Assemblée nationale que la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid « n'est pas d'actualité ». Surprise : ce mercredi, il a annoncé au Sénat la saisine imminente de la Haute Autorité de santé (HAS) et du Conseil national d’éthique (CCNE) sur ce « sujet épineux ».

 

 

Une tribune de sénateurs appelle à la suppression de la "loi covid"

France Soir, 13/07/2022

Le 13e texte de "loi Covid" venant d'être adopté à l'Assemblée nationale, après avoir été amputé de la réinstauration du passe sanitaire aux frontières, il va désormais passer entre les mains du Sénat. Si Élisabeth Borne fait vœu d'un "esprit de responsabilité", un groupe de sénateurs appelle à la suppression totale du projet de loi, dans une tribune initialement publiée sur Valeurs actuelles.

 

 

 

Maître Marian parvient à faire annuler une suspension de soignant non vacciné par un tribunal administratif

Le Courrier des Stratèges, 07/07/2022

Maître Maud Marian vient de remporter une jurisprudence essentielle au tribunal administratif de Dijon, puisqu'il s'agit de la première annulation d'une suspension de soignant non-vacciné et en activité le 15 septembre. Nous avons évoqué plusieurs jurisprudences concernant des soignants en arrêt-maladie. La décision du tribunal administratif de Dijon fera date pour ceux qui n'étaient pas malades au 15 septembre 2021.

     du 30 juin au 6 juillet

Vaccins Covid : après le rideau de fumée, la grande désillusion                                spécialement recommandé

Site de Xavier Bazin, 28/06/2022 (initialement sur CovidHub, le 04/07/2022)

Par Xavier Bazin, journaliste scientifique

Les révélations sur le peu d'efficacité et les risques des injections ne cessent d'affluer. Le dernier argument «pro-vax» s'effrite: ça n'empêche ni les formes graves ni la mort... Au contraire même.

D’après les derniers chiffres officiels, au 5 juin 2022[1] :

- Les vaccinés (deux doses) avaient 50 % de plus de risques d’être positifs au Covid, par rapport aux non-vaccinés ;

- Les vaccinés (trois doses) avaient 120 % de plus de risques d’être infectés par le Covid, par rapport aux non-vaccinés.

C’est écrit noir sur blanc sur le site covidtracker, qui s’appuie sur les chiffres officiels de la DREES (direction des statistiques).

Virus échappé de Wuhan : très probable, admet le chef de l'OMS. Les Etats-Unis impliqués aussi !

CovidHub, 30/06/2022

Un scandale de grande ampleur. Le Pr Sachs, un top-expert des Etats-Unis au courant des recherches chinoises, confirme la forte implication des biotechnologies étasuniennes dans la fabrication du virus du Covid.

     du 23 au 29 juin

UE : la pass Covid prolongé jusqu'à l'été 2023

CovidHub, 26/06/2022

Des centaines de millions d'Européens risquent d'être privés de voyages et soumis à un retour de restrictions diverses. Selon les opposants, le pass servirait à imposer dans les faits une obligation vaccinale.

 

 

Vaccin : la surprise que nous prépare Macron pour la rentrée

CovidHub, 26/06/2022

En France, comme dans l'UE et aux Etats-Unis, la parenthèse de liberté relative que nous vivons depuis ce printemps va se refermer dès septembre si les populations ne bougent pas, affirme Florent Cavaler qui a lancé une pétition.

brève info - Covid-19 : l'Autriche va mettre fin à la vaccination obligatoire, 4 mois après

Sud Ouest, 23/06/2022

Le gouvernement autrichien a annoncé ce jeudi 23 juin l’abandon total de sa politique de vaccination obligatoire contre le Covid-19. « Il faut désormais vivre avec le virus, nous allons donc mettre en œuvre une série de mesures, ce qui signifie la fin de la vaccination obligatoire », a déclaré le ministre de la Santé Johannes Rauch. Il assure que l’état de dangerosité du variant Omicron ne justifie plus de poursuivre cette politique.

Cette loi a créé « une profonde division au sein de la société autrichienne », a-t-il expliqué. Le texte était entré en vigueur le 5 février, une mesure inédite dans l’Union européenne (UE) et qui avait suscité une forte opposition d’une partie de la population de 9 millions d’habitants. Finalement, le gouvernement avait décidé de suspendre l’application de la loi face à la moindre dangerosité du variant Omicron.

     du 16 au 22 juin

Pourquoi l’office parlementaire qui enquête sur les effets secondaires des vaccins covid ne rend-il pas publics tous ses débats ?

QG, 21/06/2022

Tribune par Laurent Mucchielli

Le 24 mai dernier, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques tenait une audition publique de clôture de ses travaux « sur les effets secondaires des vaccins contre la Covid-19 et le fonctionnement du système français de pharmacovigilance ». Et son rapport a été rendu public le 9 juin. Derrière l’apparente publicité des débats, l’Office a en réalité rendu invisibles certaines interventions portant sur les effets secondaires des vaccins contre le covid-19.

Moi, journaliste fantôme au service des lobbies...

Fakir, 21/06/2022

Olivia Grégoire appartenait à une agence de désinformation des journalistes. Elle est désormais porte-parole du gouvernement. Au fond, elle n'a pas changé de métier.

Articles bidon, médias complices, déstabilisations, grands groupes pleins aux as... Julien nous raconte le business secret des « agences fantômes ».

Pourquoi les médecins ont tant de mal à voir et à signaler les accidents vaccinaux

CovidHub, 16/06/2022

Malgré les dangers connus de la technologie ARN, un puissant tabou reste à l’œuvre dans la médecine: admettre que les soignants peuvent nuire à leurs patients est insupportable, affirme Xavier Bazin.

Part 2 de l’enquête sur www.xavier-bazin.fr

 CSI n° 59 du 16/06/2022: Pierre Chaillot                                spécialement recommandé

Pierre Chaillot, statisticien :  Codification des actes hospitaliers

     du 9 au 15 juin

Le parlement demande une communication plus loyale sur les effets secondaires du vaccin

Le Courrier des Stratèges, 12/06/2022

Le Parlement français vient de franchir une étape importante dans le bras de fer entre "complotistes" et propagandistes sur les dangers du vaccin. L'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) vient en effet de rendre un pré-rapport essentiel sur la question des effets secondaires, qui avait fait l'objet d'une large pétition. Cet avis parlementaire montre un vrai pas en avant vers la prise en compte de l'opinion.

 

 

     du 2 au 8 juin

Grippe H1N1 : le virologue Marc van Ranst explique comment il a manipulé l'opinion

Nexus, 08/06/2022

Dans une vidéo, le virologue Marc Van Ranst explique comment, en 2009, il avait manipulé la presse belge pour obtenir l’adhésion de la population aux mesures prises par le gouvernement belge à l’époque à propos de la grippe H1N1.

brève info - L'eurodéputée Virginie Soron saisit la médiatrice européenne contre la reconduction du pass jusqu'en juin 2023

L’actu dissidente, 08/06/2022

     du 26 mai au 1er juin

La Stasi électronique, enfin !

Le Monde Diplomatique, juin 2022

La Commission européenne a déposée le 11 mai dernier une proposition de règlement qui concerne aussi bien les sites Web que les messageries chiffrées comme iMessage, WhatsApp, Telegram ou Signal. Le texte introduit « une obligation pour les fournisseurs de détecter, signaler, bloquer et retirer de leurs services les contenus relatifs à l’exploitation sexuelle des enfants », mais aussi la « détection du pédopiégeage », c’est-à-dire la sollicitation en ligne de bambins par des adultes à des fins sexuelles. Or déjouer ce manège implique de surveiller les communications en permanence. Y compris, précise Bruxelles, les messages chiffrés.

En somme, la Commission européenne propose qu’un programme décortique les communications privées de 450 millions d’individus afin de s’assurer de leur légalité — le rêve inabouti de la Sécurité d’État est-allemande (Stasi). À cet effet, un « Centre européen de prévention et de lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants » proposerait aux entreprises des logiciels gratuits de surveillance. Comme le note le chercheur en chiffrement Matthew Green, « en instituant en Europe ces systèmes obligatoires de détection, la Commission les mettra en définitive à la disposition de tous les gouvernements ». Quel qu’il soit, prévient Green, le programme « fera des erreurs. Et une fois que vous ouvrez la porte aux “machines lisant vos messages” dans un but quelconque, il n’y a plus de limites ».

Covid-19 : 95 000 morts, vraiment ?                               spécialement recommandé

Nexus, 28/05/2022

Le 19 mai 2022, l’Insee a annoncé 95 000 décès Covid de plus qu’attendus de mars 2020 à décembre 2021. Le statisticien Pierre Chaillot de « Décoder l’éco », a passé en revue toutes les données relatives à cette information. Il démontre, chiffres à l’appui, que cette donnée n’est pas avérée et qu’elle repose sur une mauvaise interprétation statistique.

Cette analyse statistique sur la mortalité du Covid en France, est suivie d’une interview avec son auteur.

Comment les firmes de relations publiques fabriquent la peur depuis 2020

CovidHub, 27/05/2022

3e volet de l'enquête de Xavier Bazin sur le façonnage du discours médiatique. Une analyse détaillée de l'action des puissantes sociétés de com, en lien avec les pharmas et les gouvernements.

Audition du Dr Amine Umlil devant le Sénat: "Il y a un principe d'inviolabilité du corps humain"

Sud Radio, 27/05/2022

Amine Umlil, pharmacien et responsable de la pharmacovigilance à l’hôpital de Cholet, a été auditionné devant le Sénat sur les effets secondaires des vaccins Covid.

     du 12 au 18 mai

 

Covid 19 : en finir avec la peur. Interview avec Laurent Toubiana

TV Libertés, 14/05/2022

Plus de deux ans après la crise du Covid-19, l’épidémiologiste Laurent Toubiana, chercheur à l’Inserm, revient sur les mécanismes qui ont entrainé des phases de sidération puis de terreur vis à vis d’une épidémie dont la gravité a été surestimée, sans pour autant pousser les autorités à la prendre en charge efficacement.

Laurent Toubiana revient sur le festival de chiffres lancés sans explication, ainsi que sur les injonctions inutiles et liberticides acceptées par des Français majoritairement résilients. L’épidémiologiste explique aussi comment les scientifiques dont la parole différait des autres étaient rejetés, voués aux gémonies et réduits au silence par des mécanismes bien rodés.

     du 5 au 11 mai

L'incroyable malhonnêteté des médias sur les questions de vaccination

Xavier Bazin, 10/05/2022

Pourquoi les médias sont-ils aussi biaisés en faveur de la vaccination ? Comment cela se manifeste-t-il ? Et avec quelles conséquences pour le débat public ?

Pour une députée ex-LREM, "la machine ne fonctionne plus"

Nexus, 10/05/2022

Mardi 3 mai, la députée Annie Chapelier, ancien membre de la majorité présidentielle LREM, était l’invitée de France Inter. L’occasion pour elle d’expliquer l’impuissance des parlementaires face aux ministères, aux lobbys et aux think tanks.

Lorsque le journaliste lui demande : « Avez-vous l’impression que les textes ne sont pas écrits par les parlementaires ? » Mme Chapelier répond : « Ils ne sont jamais écrits par les parlementaires […] ils sont écrits par les ministères, qui eux-mêmes les délèguent à leurs cabinets ministériels, qui eux-mêmes les font travailler par les cabinets de conseil » La ligne à suivre est « surtout, ne changeons rien ou très peu pour donner l’illusion que nous changeons ». « Sur les sujets majeurs […] les modifications sont toujours à la marge, quasiment du maquillage. »

Vacciner les femmes enceintes est une folie absolue

AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante), 08/05/2022

Chez les médecins français, il existe un exercice périlleux qui consiste à montrer son désaccord médical à un élu de son Conseil de l’Ordre. Nous évoquerons ici les tentatives menées par un président de Conseil Départemental pour exhorter ses confrères à vacciner les femmes enceintes contre la Covid à partir d’un bagage scientifique et éthique plutôt fragile. Mal lui en pris car quelques-uns de ses « administrés » en connaissent un énorme rayon sur le sujet : voici leurs réponses.

Pr Didier Raoult : Covid-19 : "Une crise de nerfs généralisée et des bénéfices inouis !"

Sud Radio, 06/05/2022

Pr Didier Raoult, microbiologiste et directeur de l'IHU Marseille pour son livre "Carnets de guerre Covid - Tome 2" aux éditions Michel Lafon est l'invité d'André Bercoff.

Conseil Scientifique Indépendant n° 53 du 05/05/2022

- Hélène Banoun :  Actualités sur la vaccination et les traitements pour les enfants

- Claude Escarguel :  "Les coopérations bactéries /virus et leurs implications thérapeutiques dans la prévention des formes graves et longue de Covid"

     du 28 avril au 4 mai

Le Conseil d’État sauve la reconnaissance faciale du fichier TAJ

La Quadrature du Net, 03/05/2022

Le 26 avril 2022, le Conseil d’État a rejeté nos critiques contre l’utilisation massive de la reconnaissance faciale par la police dans le TAJ (« traitement des antécédents judiciaires »). Il s’agit d’une défaite cinglante, qui affirme encore davantage le Conseil d’État dans son rôle de défenseur de la surveillance de masse, sans plus aucune considération pour le respect des droits des personnes. Nous avons l’habitude de perdre et de ne pas nous résigner : trouvons dans cette défaite les futures pistes de notre lutte.

Effets secondaires : Michèle Rivasi recoit Christione Cotton pour le récit de son audition à huis clos

France Soir, 03/05/2022

La députée européenne (EELV) Michèle Rivasi a publié une vidéo de son échange avec la biostatisticienne Christine Cotton, dans lequel cette dernière revient sur son audition à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) sur les effets secondaires des injections anti-Covid-19.

                                                                                                           

Michèle Rivasi s'attaque au certificat numérique de l'UE

CovidHub, 03/05/2022

Alors que la Commission européenne met fin à la phase d’urgence de la pandémie en prônant un retour à la normale, alors que les pays européens lèvent toutes les restrictions sanitaires, l’eurodéputée verte française Michèle Rivasi juge « absurde et injustifiable » la prolongation du Certificat Covid numérique européen.

En Chine, la politique zéro Covid est devenue un cauchemar        spécialement recommandé

CovidHub, 03/05/2022

Malgré le peu de gravité du variant Omicron, les centres de quarantaine sordides débordent à Shanghai comme à Hong Kong. Un Français mis en isolement raconte "l'hystérie inhumaine" qui gagne le pays. Sans aucun effet contre l'épidémie.

Le combat pour la transparence au sujet des vaccins anti-Covid continue au sein du Parlement européen !        spécialement recommandé

Nexus, 02/05/2022

Le 22 avril 2022, cinq eurodéputés Verts, dont la députée française Michèle Rivasi, ont déclaré avoir saisi la Cour de justice de l’Union européenne pour demander l’accès à l’intégralité du contenu des contrats conclus entre les laboratoires pharmaceutiques et l’Union européenne. Le tout sur fond de bataille juridique à venir entre Pfizer et la Pologne, qui refuse la livraison et le paiement de nouveaux arrivages de vaccins Covid-19 et qui souhaite renégocier son contrat de réapprovisionnement.

« Comment les experts vaccinaux sont arrosés par Big Pharma » 

CovidHub, 28/04/2022

L'hégémonie du vaccin sur les autres thérapies ne date pas du Covid. Les experts et les fonctionnaires sont une cible bien rodée pour les labos, explique le journaliste scientifique Xavier Bazin.

Peut-on apprendre quelque chose des chiffres de la DREES ?

Covid : Faits et chiffres, 28/04/2022. Par Enzo L.

Chaque semaine, la DREES met à jour les données résultant des appariements entre 3 fichiers produits par Santé Publique France : les fichiers de vaccination anti-Covid (VAC-SI), de tests (SI-DEP) et de données hospitalières (SI-VIC).

Peut-on en tirer des indications sur l’efficacité des vaccins, comme cela a parfois été fait pour affirmer que « la vaccination protège contre les formes sévères de Covid-19 » ?

Ce n’est pas certain. En effet, outre certains biais possibles, les données fournies par la DREES ne reposent pas toujours sur des observations.

Conseil Scientifique Indépendant 52 : Louis Fouché, Dominique Labbé, Jean-Dominique Michel, 28/04/2022

- Jean-Dominique MICHEL :  "Psycho-pandémie : la salutogenèse en temps de crises"

- Dominique LABBE :  "La médecine de ville désarmée"

     du 21 au 27 avril

Bon ou mauvais citoyen ? Le crédit social à la « chinoise » arrive en Europe                       spécialement recommandé

La Relève et la Peste, 26/04/2022

 Peu de temps après Rome, la commune de Bologne, en Italie, a annoncé qu’elle allait mettre en place un système de points numériques qui récompenseront les citoyens pour leurs bonnes actions.

Laurent Toubiana: ils ont joué sur la sidération et le mensonge!

Sud Radio, 26/04/2022

Avec Laurent Toubiana, épidémiologiste, auteur de « Covid-19 – une autre vision de l’épidémie » aux éditions l’Artilleur

 

 

Bretagne. Sanctions de soignants non vaccinés levées : "Cette décision va faire jurisprudence"

Ouest-France, 26/04/2022

Vendredi 22 avril 2022, le Conseil d’État a invalidé les sanctions prises par l’hôpital de Lannion-Trestel (Côtes-d’Armor) à l’encontre de deux soignantes non-vaccinées. Leur avocat salue l’importance de cette décision.

Ca fait 7 mois qu'on nous empêche de travailler - Dr Grégory Pamart

CNEWS, 27/04/2022

''Médecin suspendu je suis attaqué par l'ordre pour avoir soigné gratuitement un patient atteint de la Covid que son médecin refusait de soigner... ''

Présidentielle : les journalistes de Marianne dénoncent une ingérence

Nexus, 25/04/2022

Dans un communiqué publié mardi 19 avril 2022, la société des rédacteurs de Marianne partage son indignation suite à une « ingérence » de l’actionnaire principale.

La une du numéro de Marianne paru ce jeudi est devenue un appel à voter pour Emmanuel Macron, se positionnant clairement contre Marine Le Pen, alors que l’initiale ne souhaitait pas dicter de consigne de vote aux lecteurs.

Plus de 3,5 millions de doses pédiatriques du vaccin Pfizer commandées par le gouvernement entre le 20 mars et le 22 avril!

Nexus, 23/04/2022

Durant la période électorale, les mesures sanitaires ont été largement allégées. La campagne vaccinale, elle, tout à coup plus discrète, ne s’est pas arrêtée pour autant. S’il n’a pas été vraiment question pendant les grands débats électoraux du schéma sanitaire qui adviendra après la victoire de l’un ou l’autre des candidats, on peut imaginer un des scénarios possibles en épluchant les commandes de vaccins à l’intention des enfants passées dernièrement par le gouvernement… Entre le 20 mars et le 22 avril 2022, d’après les données publiques accessibles sur le site du gouvernement, ce sont plus de 3,5 millions de doses pédiatriques Pfizer/BioNTech qui ont été reçues par le gouvernement français.

L'opacité de la commission Européenne a assez duré ! Les Verts saisissent la cour de justice de l’Union Européenne

communiqué par Michèle Rivasi, eurodéputée, 22/04/2022

La Pologne en bataille juridique contre Pfizer au sujet des vaccins anti Covid-19.

Avec quatre eurodéputés Verts, nous venons de saisir la Cour de justice de l’UE pour demander l’accès à l’entièreté des contrats conclus avec les laboratoires pharmaceutiques. Levons l'opacité!

compte Twitter de Michèle Rivasi

Affaire des opioïdes : le triptyque McKinsey-Purdue Pharma-FDA cumule les conflits d'intérêts       spécialement recommandé

France Soir, 22/04/2022

Après avoir payé 573 millions de dollars en février 2021, pour solder les plaintes de 49 États américains qui l’accusaient d’avoir contribué à la crise des opioïdes, elle-même ayant abouti à la multiplication par quatre du nombre de décès sur ordonnances liés à des surdoses, le cabinet McKinsey est sous le coup d’un nouveau scandale.

De quoi s’agit-il ? Cette fois, c’est une vaste affaire de conflits d’intérêts qui implique non seulement le cabinet et les laboratoires pharmaceutiques, mais également la Food and Drug Administration (FDA).

L’enquête, menée par quatre journalistes du New York Times, révèle que le cabinet américain conseillait les laboratoires pharmaceutiques, notamment Purdue Pharma LP, tout en siégeant au sein de la FDA. "Depuis 2010, au moins 22 consultants de McKinsey ont travaillé à la fois pour le géant pharmaceutique Purdue (fabricant d’opioïdes) et la FDA", ont révélé les journalistes.

Le crédit social à la chinoise met un pied en Europe               

Nexus, 22/04/2022

Dorénavant, les habitants de Bologne pourront être récompensés pour leurs bonnes actions. Pour cela, ils devront télécharger un portefeuille numérique citoyen.

     du 14 au 20 avril

Dépot de bilan public

Blast, 17/04/2022

Avec une politique sanitaire inspirée par le cabinet Mc Kinsey, la crise du Covid aboutit à un dépôt de bilan pour la recherche publique. La connaissance et la gestion de la santé ont été déléguées à des intérêts privés, et nous voilà face à un champ de ruine.

Confinement des Français à Shanghai : "quand mon QR code est passé au rouge, ça a été la panique"

France 24, 16/04/2022

L'horreur de l'idéologie covidiste racontée par les Français travaillant en Chine. Le confinement devient de l'incarcération de masse, le tout surveillé par les applications pour smartphone et leurs célèbres QR code. Voilà ce qui nous menace !  (commentaire de Laurent Mucchielli)

     du 7 au 13 avril

Chloroquine & censure

l'IHU Méditerranée Infection, 12/04/2022

Le bulletin de l'IHU présenté par Pr Didier Raoult.

 

 

brève info - Covid-19: à Shanghai, des habitants osent contester ouvertement le confinement de la ville

France Info, 11/04/2022

 

"Que fait McKinsey à l'OMS ?" par Michèle Rivasi                              spécialement recommandé

QG, 09/04/2022

Le scandale McKinsey ne s’arrête pas au quinquennat Macron, ni à nos frontières. L’OMS a, elle aussi, versé des sommes très importantes à la multinationale américaine, pour se voir dispenser des conseils d’un intérêt discutable. Michèle Rivasi, députée européenne EELV, alerte sur les conséquences que pourrait avoir cette influence, notamment sur les réponses futures aux pandémies mondiales.

Interview de Michèle Rivasi sur Sud Radio

Effets secondaires des vaccins : les scientifiques allemands jettent plusieurs pavés dans la mare

France Soir, 09/04/2022

La presse mainstream n'arrive plus à éluder la question et se voit bien obligée de rapporter des propos pour le moins inquiétants quant à la campagne de vaccination.

Conseil Scientifique Indépendant n° 49 du 07/04/2022

Vincent Pavan et Emmanuelle Darles: Présentation pour l'Enquête sénatoriale "OPECST"

synthèse écrite

     du 31 mars au 6 avril

Cabinets de conseil : le parquet national a ouvert une enquête pour blanchiment aggravé de fraude fiscale

Le Parisien, 06/04/2022

Le parquet national financier (PNF) annonce ce mercredi avoir ouvert une enquête préliminaire, le jeudi 31 mars 2022, du chef de blanchiment aggravé de fraude fiscale. Une décision prise, selon son communiqué, après avoir pris « connaissance du rapport du Sénat daté du 16 mars 2022 établi par la commission d’enquête sur l’influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques et avoir procédé à des vérifications ». Cette enquête a été confiée au Service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF), qui dépend lui-même du ministère de l’Économie.

Le Sénat a révélé le 17 mars, dans le cadre d’une commission d’enquête initiée par le petit groupe CRCE (Communiste républicain citoyen et Écologiste) à majorité communiste, que les contrats conclus par l’État avec les cabinets de consultants comme McKinsey avaient « plus que doublé » entre 2018 et 2021, atteignant un montant record de plus d’un milliard d’euros en 2021. Les sénateurs ont en outre saisi la justice pour « suspicion de faux témoignage » contre un dirigeant de McKinsey qui avait affirmé que son cabinet payait bien l’impôt sur les sociétés (IS) en France, alors que la commission d’enquête a relevé que les entités françaises de McKinsey n’avaient versé aucun IS depuis dix ans.

"McKinsey : nous, magistrats, trouvons anormal que le parquet ne déclenche pas d'enquête"

Marianne, 05/04/2022

L’ampleur et la dimension des informations révélées par le rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur les cabinets de conseil publié le 17 mars dernier a le mérite d’éclairer les citoyens sur l’état de délabrement de nos institutions, gravement menacées depuis plusieurs années par des dérives susceptibles de relever du champ pénal, et à tout le moins, osons le dire, de donner à voir un État possiblement frappé par la corruption.

Quousque tandem ?

l'IHU Méditerranée Infection, 05/04/2022

Le bulletin de l'IHU présenté par Pr Didier Raoult.

"On se décale du réel en préservant notre système de croyances à tout prix" - entretien avec Jean-Dominique Michel

France Soir, 04/04/2022

L’anthropologue de la santé Jean-Dominique Michel est venu sur notre plateau pour nous livrer de vive voix son analyse de la crise Covid qui a marqué ces deux dernières années, en commençant par revenir sur le terme... complotisme, son mésusage et les conséquences sociales qu'il peut induire. "C'est un éteignoir de l'intelligence", assène-t-il.

Au cours de cet entretien seront abordés des sujets divers et variés tels que l'éthique dans le domaine de la santé, les lois sur l'expérimentation médicale, le consentement libre et éclairé, l'histoire de la médecine et ses scandales médicaux. Jean-Dominique Michel s'intéressera aussi aux clivages créés par l'information, aux fake news de la presse, à la "propagande totalitaire"... Mais aussi et surtout au comportement humain, à ses causes et à ses conséquences sociétales.

"RT, ce n'est plus tenable"

Le Monde Diplomatique, avril 2022

Le bannissement total des médias russes vaut pour toute l’Union européenne. Le Conseil de l’Union, présidé par M. Emmanuel Macron, n’a pas laissé le temps à l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) d’examiner les possibles manquements à la convention qu’elle avait signée avec eux pour frapper d’interdit les médias russes. En 2017, sitôt élu, M. Emmanuel Macron voyait en RT et Sputnik « des organes d’influence qui ont produit des contrevérités infamantes sur [sa] personne » pendant la campagne présidentielle (AFP, 29 mai 2017). Le soutien apporté par ces médias et leurs réseaux sociaux au mouvement des « gilets jaunes » a ensuite achevé de convaincre le chef de l’État […] Le 26 février, selon Le Canard enchaîné (2 mars), M. Macron lâchait : « Cela fait des mois que je dis qu’il faut agir contre RT France et Sputnik, et on m’explique chaque fois que cela pose des problèmes juridiques. Cette fois, ce n’est plus tenable. »

Cette fois, en effet, l’exécutif ne s’embête pas à fonder en droit ses décisions. RT a-t-elle porté atteinte à la sécurité ou à la défense nationales ? Sauf à considérer que l’Union est en guerre, c’est difficilement défendable.

​​Pour consulter les articles antérieurs:

Archives de la revue de presse