• Zapoï

Édito de la lettre d'info n°37

Dernière mise à jour : 1 juil.

Jeudi 12 mai 2022



Chers abonnés,

Il y a des jours à désespérer de notre humanité, ou plus précisément de notre société dite "moderne": la perversion et la corruption des ses institutions y ont atteint un niveau accablant. Le dernier exemple dans notre cher pays France s’est produit il y a quelques jours seulement. Bill Gates sort un livre pour vanter les mérites de son vaccin et les milliards qu’il a dépensés pour sauver l’espèce humaine, il est reçu en grande pompe par la télévision nationale (journal de 20h du 6 mai 2022 sur France 2). Le journaliste lui lèche les bottes en taxant de "complotiste" toute voix qui s’élèverait contre le bienfaiteur de l’humanité.

C’est à pleurer !

La veille, le 5 mai, le professeur Raoult sortait son tome 2 des "Carnets de guerre Covid-19". Les médias mainstreams l’ont-ils invité (en dehors de C8-TPMP et Sud Radio)? Et, à l’avenir, s’ils le faisaient, aura-t-il droit, à nouveau, à un Bruce Toussaint en puissance qui le recadrera s’il affirme que Bill Gates est le premier financeur de l’OMS (voir le paragraphe "L’OMS et la Fondation Bill Gates: deux puissances supranationales qui joignent leur influence" de l’article Qui construit la doxa du Covid ? de Laurent Mucchielli et surtout, vérifiez par vous-même ici). Quelles seront les prochaines attaques politiques ou médiatiques? La dernière étant celle de l’ANSM qui a porté plainte (rien moins que ça!) contre l’IHU pour de "graves manquements" dans le cadre de travaux de recherche; attaque relayée ad nauseam par les médias complices.

Et si vous doutez encore de la "corruption systémique" (terme cher à Jean-Dominique Michel) de nos institutions, nous vous conseillons les articles suivants sélectionnés dans notre revue de presse : "Comment les experts vaccinaux sont arrosés par Big Pharma" (CovidHub), Le combat pour la transparence au sujet des vaccins anti-Covid continue au sein du Parlement européen ! (Nexus), Michèle Rivasi s'attaque au certificat numérique de l'UE (CovidHub), Le Conseil d'Etat sauve la reconnaissance faciale du fichier TAJ (La Quadrature du Net) et enfin Pour une députée ex-LREM, "la machine ne fonctionne plus" (Nexus).

Ce n’est pas notre intention de dramatiser. Nous préférerions "allumer une bougie plutôt que maudire les ténèbres" (Lao Tseu). Mais il est des périodes de l’Histoire où les ténèbres se déguisent si subtilement – se faisant passer pour la lumière – qu’il devient vital de les démasquer et de les dénoncer. C’est ce qu’a fait Laurent Gounelle dans son dernier roman Le Réveil en mettant en évidence toutes les manipulations que nous avons subies depuis deux ans à travers une histoire fictive mais tellement "réelle". Nous tenons à saluer sa clairvoyance et son courage pour avoir osé dire "la vérité" en faisant référence à Albert Camus et à Noam Chomsky : "C’est la responsabilités des intellectuels de dire la vérité et de dévoiler les mensonges."

Et pour ceux qui auraient encore besoin d’être alertés, nous recommandons la lecture des articles: Bon ou mauvais citoyen ? Le crédit social à la « chinoise » arrive en Europe (La Relève et la Peste), En Chine, la politique zéro Covid est devenue un cauchemar (CovidHub).

Enfin, pour "allumer des bougies", nous vous signalons la sortie imminente du film-documentaire de Fabien Moine "Suspendus… Des soignants entre deux mondes" dont la diffusion se fera en "participation libre et consciente" ainsi que les deux concerts organisés par Muriel Léone (voir notre page d’accueil).

Bien à vous.

L’équipe de relyons

Posts récents

Voir tout