• La Souris Chauve

Quand on croit (aux vaccins), on ne compte pas...

Dans ses pérégrinations médiatiques, La Souris Chauve rencontre souvent des choses étranges, et parfois l'envie la prend d'en dire un (petit) mot. Aujourd'hui, elle a trouvé l'article Covid-19 : une contamination après la vaccination "remet les compteurs à zéro".

Il s’agit d’une interview du professeur Dominique Le Guludec, présidente du collège de la Haute autorité de santé, qui expose les dernières préconisations de cette dernière. Notre rongeuse fouineuse s’est interrogée en particulier sur ce passage qui ne manque pas de toupet:



La Haute autorité de santé publie un deuxième avis vendredi soir, qui concerne les personnes infectées par le Covid-19 avant ou après leur vaccination. Que préconisez-vous ?


Dans cette crise, les données arrivent au fur et à mesure. Nous avons donc une veille systématique pour préciser les choses dès que des nouvelles données arrivent. Pour les personnes qui ont eu le Covid-19 avant leur vaccination, nous gardons ce que nous avions déjà recommandé, c'est-à-dire une dose de vaccin à six mois. S'ils l'ont eu avant, ce n'est pas très grave. En tout cas, ils n'ont pas besoin d'autre chose pour le moment car ils sont très bien protégés. S'ils ont eu le Covid-19 après la vaccination, que ce soit après une ou deux doses, cela remet les compteurs à zéro en quelque sorte. Il leur faut donc une dose de vaccin six mois après. Cette dose doit intervenir peu importe l'âge, peu importe le délai entre la ou les vaccinations qu'ils ont eu et le Covid.



La Souris attend avec impatience les résultats des études randomisées en double aveugle qui démontrent la pertinence scientifique de cette affirmation – l’article cité, malheureusement, ne donne point de références. Si le vaccin se montre inefficace, il faut plus du vaccin ? Cette conclusion nécessiterait pour le moins quelques éléments de preuve et d’explication (d’ailleurs, selon une étude publiée récemment dans la revue scientifique Nature, les anticorps post-infection confèrent une immunité de 18 à 24 mois…). En l’absence de ces éléments, le «raisonnement» nous rappelle plutôt cette citation célèbre, attribuée à Albert Einstein :


« La définition de la folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent. »



PS. Un petit cours de logique pour pouvoir mieux suivre les raisonnements de nos autorités :

[si la vidéo ne s'affiche pas, cliquez ici]

Posts récents

Voir tout